info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Le peuple de Paris au XIXe siècle, exposition au Musée Carnavalet, jusqu’au 26 février 2012

Le peuple de Paris au XIXe siècle, exposition au Musée Carnavalet, jusqu’au 26 février 2012

Par rédaction, le

Une exposition ouvre aujourd’hui au Musée de l’histoire de Paris, le Musée Carnavalet. Intitulée Le peuple de Paris au XIXe siècle, des guinguettes aux barricades, elle retrace la vie quotidienne des habitants de la capitale au XIXe siècle, plus précisément de la Révolution française de 1789 jusqu’à la première guerre mondiale.

Très dense et riche, cette exposition propose de se plonger tout d’abord dans la géographie de Paris avant et après l’annexion des nouveaux quartiers (tels que Charonne, Passy ou encore Gentilly) en 1860. Des maquettes, des photographies, des coupures de presse et des gravures évoquent le visage de la capitale.

Divers aspects de la vie des Parisiens sont ensuite développés : le travail, des usines aux artisans (Au travail), le logement, les vêtements, les loisirs avec notamment les cabarets et guinguettes (Vivre à Paris), la santé, les petits métiers de la rue (Des pauvres), la sécurité (Peurs sur la ville). Une salle est entièrement consacrée à Honoré Daumier et à son regard particulier sur le peuple de Paris, dont il est issu.

De nombreux objets émaillent la visite, des plus anodins (tickets de transport pour enfants, adultes et chiens!) aux plus insolites (telles ces pipes de condamnés à mort conservés par les gardiens de prison). Les photographies de Paris, et notamment celles d’Eugène Atget, viennent éclairer d’un jour nouveau diverses facettes de la vie dans la capitale, comme par exemple l’image de l’intérieur des Parisiens modestes.
Mais on découvre également dans les différentes sections de nombreuses gravures, lithographies, dessins et ouvrages dus à des artistes célèbres (outre Daumier, Francisque Poulbot, Edgar Degas) ou à des anonymes. Certaines images sont très impressionnantes, telles ces photographies de chiffonniers, ployant sous le poids de leur chargement ou pris sur le seuil de leur habitation. La série de clichés de la rue de Belleville, prise en 1860, est également très intéressante et fait revivre le quotidien du quartier, par les portraits de ses commerçants, du coiffeur au boucher.

Certains objets présentés ici sont également lourds de sens et d’histoire : dans la section sur l’histoire des hôpitaux, de la santé et de la charité, on peut voir en particulier une « tour d’abandon », qui permettait aux femmes d’abandonner leur nouveau-né, de façon anonyme, à un orphelinat.

Visite de l'exposition peuple de paris au 19e siècle au musée carnavalet

Une dernière section est dévolue aux faits divers, dont la délinquance des jeunes Parisiens, surnommés les Apaches. L’exposition se termine ensuite sur les événements tragiques des différentes révoltes parisiennes, de 1830, 1848 et 1871, pendant lesquelles le petit peuple eut un rôle important.

Il s’agit bien dans cette exposition d’étudier, de découvrir, de révéler les rues de Paris et son peuple.

Paris au XIXe siècle en photo

Le peuple de Paris au XIXe siècle
des guinguettes aux barricades

Musée Carnavalet
23 Rue de Sévigné
75003 Paris
Ouverture de 10 h à 18 h, du mardi au dimanche
Fermeture le lundi et les jours fériés



A lire aussi :

Cartes et plans de Paris au fil des siècles
Collections, remaniements, expositions : les vies du manuscrit médiéval aux époques moderne et contemporaine
Festival du roman historique, à Paris, le 17 novembre 2013
2ème édition du Festival du film médiéval, Bobines et Parchemins, à Paris