info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Découverte d’une mosaïque du Ier siècle sous les thermes de Trajan à Rome

Découverte d’une mosaïque du Ier siècle sous les thermes de Trajan à Rome

Par rédaction, le

Vendredi, la municipalité de Rome a annoncé la découverte, à quelques pas du Colisée et sous les thermes de Trajan, d’une mosaïque, longue de seize mètres et large d’au moins deux mètres, représentant le dieu Apollon et plusieurs muses.
Apollon, portant un manteau sur l’épaule et une cithare, a été identifié au centre de cette mosaïque, qui est un décor mural et non au sol.

Pour le directeur des affaires culturelles de Rome, Umberto Broccoli, « il s’agit d’une découverte très importante. La mosaïque est conservée dans de parfaites conditions et on peut la dater avec certitude entre 64 et 109 après Jésus-Christ ». En effet, la date de 109 est généralement retenue comme celle de l’inauguration des Thermes.
Cette mosaïque du Ier siècle est située dans une galerie construite avant ou au début du règne de l’empereur Trajan (98 à l’an 117 après J.-C.), qui a ensuite servi à soutenir les thermes. Cette galerie était très certainement un Musaeum, c’est-à-dire un lieu de culte dédié aux muses.

Le site archéologique, situé au centre de Rome, était utilisé jusqu’en 1998 par la ville comme entrepôt pour le matériel d’entretien des jardins et des espaces verts de la capitale italienne. Le site est connu depuis cette date puisqu’on y avait alors découvert la mosaïque du Philosophe et la muse, et il recèlerait d’autre œuvres dans son sous-sol. Avant la découverte de cette année, une fresque représentant un paysage urbain La ville peinte avait était mis au jour ainsi qu’une autre mosaïque.
Aujourd’hui, seulement deux mètres de la mosaïque ont été dévoilés par les archéologues italiens.

fresque apollon a rome

Pour le conseiller municipal de Rome, Dino Gasperini, il est important de continuer les travaux mais se pose aujourd’hui le problème, récurrent en Italie, de leur financement. « Maintenant, il faut trouver des fonds. Nous voulons achever les fouilles et les rendre accessibles aux touristes et aux citoyens, mais pour cela nous avons besoin de 680.000 euros en tout, dont 200.000 rapidement, car les travaux ont déjà commencé ».

Voir le reportage sur la mosaïque par la BBC



A lire aussi :

Découverte de sculptures en marbre du IIIème siècle au sud-est de Rome
Un quartier d’habitation romain dévoilé à Yverdon-les-Bains (Suisse)
Découverte d’un vaste complexe religieux gallo romain dans la Sarthe (72)
Un site archéologique de Pompéi s'est effondré