info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Un fabuleux trésor découvert dans un temple en Inde

Un fabuleux trésor découvert dans un temple en Inde

Par rédaction, le

Un fabuleux trésor constitué depuis le XVIe siècle a été mis au jour dans le sous-sol d’un temple hindou à Thiruvananthapuram, au sud de l’Inde.

Ce trésor, probablement le plus important jamais trouvé, est composé de sacs de diamants de Birmanie et du Sri Lanka empilés à côté de sacs de bijoux, d’émeraudes, de saphirs, d’une chaîne en or de plus de cinq mètres, d’une gerbe d’or de cinq cents kilos, de quintaux de pépites d’or, d’un voile d’or de 36 kilos, de couronnes mais aussi de répliques de noix de coco en or pur et plus d’une tonne de pièces d’or de la Compagnie des Indes ou de la période de Napoléon…

Le trésor, estimé à plus de 960 milliards de roupies (15 milliards d’euros), était conservé dans la chapelle royale des anciens souverains de l’Etat princier de Travancore, temple de Sree Padmanabhaswamy, consacré au dieu Vishnoudans, dans l’actuelle province du Kerala. Ce temple fut construit au XVIIIe siècle par le roi de Travancore. Depuis l’indépendance du pays en 1947, le trésor était contrôlé par une fondation dirigée par les descendants de la famille royale de Travancore. L’existence de ce trésor était donc connue de nombreux historiens, ainsi que de la fondation qui en avait la charge, mais pas son contenu.

Les six caches ont été ouvertes les 30 juin et 5 juillet 2011, à la suite d’une requête d’un avocat, inquiet des conditions de conservation. La Cour suprême indienne, après cette découverte, a ordonné la gestion du temple par l’Etat indien afin de garantir son intégrité.

Pour M. G. S. Narayanan, historien et ancien directeur du Conseil indien des recherches historiques, « nous avons là des objets anciens, et ce n’est pas possible de déterminer leur valeur ».

Concernant la conservation, « le trésor sera conservé où il a été trouvé ». « Des mesures de sécurité permanentes vont être mises en place, après consultation du prêtre en chef du temple et du Maharadjah de Travancore, qui est le gardien du sanctuaire », a confié Oommen Chandy, gouverneur de l’Etat du Kerala, au Time of India.

Contrairement à de nombreux trésors d’autres Etats qui ont été pillés, personne n’a jamais retiré un seul objet de cet ensemble, préservant son intégrité jusqu’à aujourd’hui. Cet extraordinaire trésor symbolise pour plusieurs historiens l’honnêteté et la simplicité des anciens rois de Travancore, qui l’ont enrichi au fil des temps sans jamais rien en retirer.



A lire aussi :

Près de 2000 pièces d'or et d'argent des XVIIIe et XIXe siècles découvertes à Langres (Haute-Marne)