info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
A la recherche de tombeaux dans un tunnel vieux de 2000 ans à Teotihuacan au Mexique

A la recherche de tombeaux dans un tunnel vieux de 2000 ans à Teotihuacan au Mexique

Par rédaction, le

Les archéologues ont commencé l’exploration d’un tunnel vieux de 2000 ans découvert en 2003 sur le site archéologique de Teotihuacan, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Mexico.

L’entrée du tunnel, située sous le temple du Serpent à Plumes, n’a été mise au jour qu’en août dernier, à 14 mètres de profondeur

« Pour nous, il a été très gratifiant de pouvoir trouver l’entrée du tunnel parce que cela a démontré que nos hypothèses étaient correctes », a indiqué l’archéologue Sergio Gomez.

Le tunnel aurait été bouché volontairement par des pierres, des objets artisanaux et même des débris d’un temple détruit. Sur les 300 tonnes déjà retirées, 60 000 [???] objets de jades, d’ossements et de coquillages ont été trouvés.

Un robot muni d’une caméra a déjà commencé l’exploration sur sept mètres de profondeur. Selon les estimations réalisées à l’aide d’un radar géophysique et d’un balayage laser, le tunnel mesurerait 120 mètres de long et pourrait contenir au fond trois salles contenant les restes de hauts dignitaires de cette civilisation disparue dont on ne sait pratiquement rien. Ce seraient les premières tombes de monarques découvertes sur ce site qui pourraient aider à la compréhention des croyances religieuses de la civilisation
« Nous savons que Teotihuacan était construit selon la représentation qu’ils avaient du cosmos, de l’univers ». « Nous imaginons que le tunnel était une recréation de l’univers des morts » a précisé Sergio Gomez.

La cité préhispanique de Teotihuacan, « lieu où sont créés les dieux », est un site mexicain célèbre pour son temple de Quetzalcoatl et ses pyramides du Soleil et de la Lune. Créée aux alentours de 100 avant J.C. la cité a compté plus de 100 000 habitants jusqu’à sa chute à la suite d’un incendie au VIIe siècle de notre ère. Au XIVe siècle, à l’arrivée des Aztèques dans la région, le site était déjà abandonné. Il est un des plus anciens sites mexicains, découvert en 1864 et inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco en 1987. Exploré depuis 1884, le site s’étend sur 25 km2 dont seulement 5% ont déjà été fouillés par les archéologues.

Plus d’info sur le site de l’Unesco



A lire aussi :

Des peintures rupestres vieilles de 2000 ans découvertes dans le centre du Mexique