info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Henri IV et la France réconciliée

Henri IV et la France réconciliée

Par rédaction, le

400 ans après son assassinat, le 14 mai 1610, la popularité d’Henri IV est toujours importante.

Une enfance partagée entre sa mère Jeanne d’Albret et la régente Catherine de Médicis, le long parcours vers le pouvoir révèle son courage et son inlassable obstination dans un pays ravagé par les guerres de religion, un règne de vingt ans qui pose les jalons d’une nouvelle France politique et économique.

Pour le bien de son peuple, Henri IV choisit un urbanisme sans ségrégation, une agronomie novatrice, une industrie stimulée par les manufactures, dans un pays irrigué par un nouveau réseau de ponts et canaux, symboles d’une prospérité qui va fasciner l’Europe.

De la correspondance scandalisée d’un envoyé du roi d’Espagne devant la frénésie sexuelle à la Cour de Navarre jusqu’au sort rocambolesque de sa dépouille mortelle, cette biographie captivante foisonne d’anecdotes et de documents inédits.
Ce portrait du roi dépeint aussi un monde en ébullition : Shakespeare y met en scène les intrigues de Nérac, Montaigne y conseille le prince, Cervantès est blessé à la bataille de Lépante et Lope de Vega s’engage dans l’Invincible Armada tandis que le Caravage peint à Rome pour le frère de Sully.
Dans cet univers de tolérance religieuse, les racines ont des ailes : on y apprend que les présidents des Etats-Unis d’Amérique Washington et Obama descendent tous deux de huguenots français.

Henri IV est le seul des rois de France qui aurait pu être élu président de la République.

Découvrir Henri IV et la France réconciliée