info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Les fêtes royales aux XVIIe et XVIIIe siècles

Les fêtes royales aux XVIIe et XVIIIe siècles

Par rédaction, le

Une exposition est ouverte depuis déjà un mois dans la discrète salle d’exposition de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), Galerie Colbert à Paris (2e arrondissement).

Elle présente des oeuvres méconnues qui nous plongent à la fois dans l’histoire et dans l’histoire de l’art. Ces oeuvres, ce sont les livres de fêtes de la monarchie : tour à tour brochures, petits livrets de présentation, programmes… Ils étaient destinés à diffuser largement l’image du roi et de la cour, dans tout le pays mais également auprès des cours européennes.
Images et reflets des décors éphémères mis en place à l’occasion de ces fêtes (naissances princières, mariages, etc.), ces livres sont aussi la mémoire historique de ces événements. Ils nous donnent en effet à voir la vie de la cour lors des grands événements du règne de Louis XIV puis de Louis XV.

Ne manquez pas cette immersion dans les fêtes royales grâce à cette petite mais très belle exposition!

Costume de cavalier pour le Carrousel des Galans Maures, Jean Berain, 1685

Informations pratiques :
Du mardi au samedi, de 15 à 19h, jusqu’au 15 décembre 2010
Entrée libre
Galerie Colbert (salle R. Longhi) : entrée par le 2 rue Vivienne, 75002 Paris
Chroniques de l’éphémère. Le Livre de fête dans la collection Jacques Doucet



A lire aussi :

Sacré Moyen-Âge : le roi