info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
La salle à manger pivotante de Néron

La salle à manger pivotante de Néron

Par Tania Lévy, le

La Domus Aurea fut le palais d’apparat de l’empereur Néron, bâti à Rome à partir de 64 ap. J.-C. Célèbre pour ses peintures découvertes à la toute fin du XVe siècle, elle a également frappé les auteurs contemporains qui l’ont souvent évoquée, mentionnant en premier lieu l’un de ses éléments les plus étonnants, une salle à manger qui tournait sur elle-même.

reconstitution salle à manger tournante néron domus aurea
Reconstitution de la salle à manger pivotante de la Domus Aurea © CNRS

Un tel divertissement ne pouvait que susciter la curiosité et la légende. Longtemps placée dans les vestiges de la Domus sur le Mont Oppio, des fouilles récentes (2009 et 2014) sur la colline du Palatin ont révélé ce qui constituent très certainement les restes de cette pièce particulière.

coupe colline palatin barberini salle à manger pivotante néron
Coupe de la colline du Palatin avec les éléments découverts © J. Schodet – 2011

Placé sur le site appelé aujourd’hui la Vigna Barberini, le plancher de la salle à manger était actionnée par un ingénieux système de roulement à billes et reposait sur un puissant système d’arcs. La rotonde élevée au-dessus pouvait donc tourner continuellement, comme le raconte Suétone, et suivre le mouvement de la Terre, en offrant une vue à 360° aux hôtes privilégiés de ce lieu.

salle à manger tournante néron dodus aurea rome
Hypothèse de reconstitution de la salle à manger © J. Schodet – 2011

Une vidéo réalisée par le CNRS, co-responsable des fouilles, résume la découverte et donne à voir la reconstitution imaginée de la salle à manger :

Pour en savoir plus sur la Salle à manger, on peut consulter l’article de Françoise Villedieu, en charge des fouilles à Rome ou encore le site du Centre Camille Jullian, qui résume l’état de la recherche et concentre de nombreuses informations particulièrement intéressantes sur cette découverte exceptionnelle pour l’Histoire romaine et l’histoire des techniques.



A propos de l'auteur : Tania Lévy

Docteur en histoire de l'art, Tania Lévy travaille sur la peinture française entre la fin du XVe siècle et le début du XVIe siècle, plus particulièrement à Lyon, mais également sur les fêtes et les arts éphémères.

A lire aussi :

Découverte de sculptures en marbre du IIIème siècle au sud-est de Rome
Exposition Caravage à l'occasion des 400 ans de sa mort
Visites virtuelles en Italie : à Rome, la Chapelle Sixtine et à Venise, les musées et canaux
Découverte de plus de 200 tombes du début de notre ère sous la cité du Vatican