info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Une mosaïque gallo-romaine découverte dans le métro lyonnais

Une mosaïque gallo-romaine découverte dans le métro lyonnais

Par Tania Lévy, le

Le 7 février 2014, une mosaïque antique a été mise au jour dans la station Ampère du métro de Lyon. En rénovation depuis le mois de décembre 2013, le chantier a permis de découvrir par 3 mètres de profondeur la mosaïque gallo-romaine qui va être déposée et restaurée à Saint-Romain-en-Gal. Les services archéologiques de la ville de Lyon sont chargés du suivi de ces travaux, étant donné la richesse du sous-sol de la presqu’île. Plusieurs fouilles récentes ont ainsi dégagé des vestiges d’habitations et d’ateliers des Ier-IVe siècles de notre ère.

les fragments de mosaïque découverts à la station de métro Ampère à Lyon
(c) SYTRAL
détail de la mosaïque découverte à la station de métro Ampère à Lyon
(c) France 3 Rhône-Alpes

Le quartier de la place Ampère avait déjà révélé plusieurs vestiges de la même époque. Au milieu du XIXe siècle, le creusement d’un égout dévoile d’autres éléments de mosaïque. Lors de la création de la station de métro, en 1976, d’autres vestiges de ce qui semble être un seul grand pavement antique du IIe siècle sont découverts. Ils sont aujourd’hui visibles dans une autre station, celle de Bellecour.
Les décors du fragment mis au jour la semaine dernière sont très proches de ces autres éléments.

les fragments de mosaïque découverts à la station de métro Ampère à Lyonen 1976 et exposés à Bellecour
(c) SYTRAL


A propos de l'auteur : Tania Lévy

Docteur en histoire de l'art, Tania Lévy travaille sur la peinture française entre la fin du XVe siècle et le début du XVIe siècle, plus particulièrement à Lyon, mais également sur les fêtes et les arts éphémères.

A lire aussi :

Le Musée Gadagne ou Musée d'histoire de Lyon
Lyon en 1700 modélisé en 3D : une conférence pour découvrir le projet et le site internet
Lyon, centre du monde en 1914, l'exposition internationale présentée aux musées Gadagne
Pour vous, Mesdames! La mode au temps de l'Occupation