info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Découverte de peintures murales dans l’église Sainte-Marie-Madeleine de Biot (06)

Découverte de peintures murales dans l’église Sainte-Marie-Madeleine de Biot (06)

Par Tania Lévy, le

Le village de Biot, dans les Alpes Maritimes, a entamé la restauration de son église, dédiée à Marie-Madeleine, en 2011. Il s’agissait alors de consolider l’édifice, de remédier aux problèmes d’infiltration d’eau, de restaurer vitraux, autels et retables en bois.

les restaurateurs au travail dans l'église de Biot
Les travaux de restauration dans l’église Sainte-Marie-Madeleine

C’est au cours de la phase de nettoyage des enduits que les restaurateurs ont mis au jour des fresques fragmentaires, totalement inconnues jusque là. Leur état de conservation et la difficile lisibilité du programme rendent leur datation bien difficile, mais certaines parties pourraient avoir été réalisées à la fin du XVe siècle. En effet, la reconstruction de l’église est décidée vers 1470 et se poursuit certainement jusqu’en 1535. Le village fut auparavant déserté après une épidémie de peste et presque abandonné pendant de nombreuses années. Le bâtiment alors élevé s’appuie sur les fondations romanes, le site de Biot étant habité depuis longtemps et doté d’une église dès le XIIe siècle.

fragment des fresques découvetes à biot
Un détail des fresques découvertes dans le bas-côté nord

Ces fresques ornent les murs et les voûtes du bas-côté nord de l’édifice. On y devine des personnages, des animaux fabuleux, des tentures portant des fleurs de lis et de grands soleils placés aux clés de voûtes.

fragment des fresques découvetes à biot
Un détail des fresques portant un tissu orné de fleurs de lis

En savoir plus sur l’histoire de Biot

monographie biot

Monographie de Biot

Joseph-Antoine Durbec – 2007

Site de la mairie de Biot



A propos de l'auteur : Tania Lévy

Docteur en histoire de l'art, Tania Lévy travaille sur la peinture française entre la fin du XVe siècle et le début du XVIe siècle, plus particulièrement à Lyon, mais également sur les fêtes et les arts éphémères.