info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
L’abbaye et le village de Lavaudieu, en Haute-Loire

L’abbaye et le village de Lavaudieu, en Haute-Loire

Par Tania Lévy, le

Au coeur des collines boisées de la Haute-Loire (43), à quelques kilomètres de la Chaise-Dieu, se trouve le village de Lavaudieu. Classé parmi les plus beaux villages de France, ce petit bourg fort sympathique se laisse découvrir au gré des ruelles et des balades le long de la rivière la Sénouire, en contrebas.

Cloître de Lavaudieu

Au centre du village, on peut visiter la magnifique abbaye de Lavaudieu, édifiée en 1057 par saint Robert (Robert de Turlange), le célèbre fondateur de la Chaise-Dieu, dans le village de Saint-André-de-Comps. C’est en 1487 que le bourg change de nom pour prendre celui de Lavaudieu (Vallis Dei). L’abbaye était dès l’origine placée sous la règle bénédictine et accueillait des religieuses. Celles-ci étaient 13 et toutes issues de la noblesse auvergnate. Au 16e siècle, la règle de vie s’assouplit et les religieuses devenues chanoinesses ont une vie confortable. On peut d’ailleurs encore voir les vestiges des habitations de ces chanoinesses qui dominent la vallée de la Sénouire.

Les bâtiments les mieux conservés sont ceux du cloître, du réfectoire et de l’église. Le cloître et le réfectoire sont accessibles à la visite sous la conduite d’un guide, visite couplée avec celle de la Maison des Arts et Traditions Populaires ; l’église est à découvrir en solo.

ange - abbaye de Lavaudieu en Auvergne

Le cloître offre des exemples magnifiques et intéressants de sculptures romanes au niveau des chapiteaux. Chaque chapiteau et chaque fût de colonne sont traités de façon différentes. On rencontre donc des décors ornementaux (fûts en pas de vis, sculptés en losanges, etc.) et des figures humaines et animales. Ne manquez pas par exemple le Portement de croix, le lion (de Daniel?) ou l’ange bénissant.

Portement de Croix, Lavaudieu
Tete de chapiteau dans le cloitre de l'abbaye de Lavaudieu en Auvergne

Dans le réfectoire, on peut admirer un extraordinaire Christ en croix, typique de l’Auvergne romane et qui rappelle fortement le Christ Courajod du Louvre. Si cette sculpture n’est pas originaire du lieu, les peintures murales encore en place permettent de se faire une idée de la décoration originelle de cette pièce. Le mur du fond présente en effet une imposante peinture murale du XIIe siècle, extrêmement bien conservée, aux influences byzantines indéniables. En haut, le Christ trônant est entouré des symboles des Evangélistes (le lion, l’ange, le taureau et l’aigle). Au registre inférieur, la Vierge, trônant également, est entourée de deux anges et coiffée d’une couronne byzantine.

Peinture murale, réfectoire de Lavaudieu

L’église date pour l’essentiel des XIe et XIIe siècles : elle conserve un clocher octogonal (coupé au cours de la Révolution française et coiffé alors d’un bonnet phrygien!) et des peintures murales. Ces dernières sont datées du XIVe siècle et présentent des scènes de la Passion. On y découvre également une étonnante figure de femme, incarnant la Mort ou la Peste, qui frappe de ses flèches toutes les personnes dans son entourage, quelque soit son statut social. Ce thème n’est pas sans rappeler celui de la Danse macabre de la Chaise Dieu…

Clocher de l'abbaye de Lavaudieu en Auvergne

Après avoir vu toutes ces merveilles, une balade dans les rues du village et au bord de la Sénouire sera la bienvenue pour admirer toute la beauté du lieu, avant de poursuivre sa visite (son pèlerinage?) vers Brioude ou la Chaise Dieu…

Infos pratiques

Du 16 juin au 15 septembre : ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h30.
De Pâques au 15 juin et du 16 septembre au 31 octobre : Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 12h et de 14h à 17h.

Tél. : 04 71 76 08 90 / 04 71 76 46 00



A propos de l'auteur : Tania Lévy

Docteur en histoire de l'art, Tania Lévy travaille sur la peinture française entre la fin du XVe siècle et le début du XVIe siècle, plus particulièrement à Lyon, mais également sur les fêtes et les arts éphémères.

A lire aussi :

L'empereur de Chine et une partie de son armée de terre cuite exposés à Montréal
Fouilles et découvertes archéologiques en Bretagne
"Des Racines et des Ailes" à l'abbaye de Cluny
Conférence sur la Présence de Cluny dans les campagnes de la région beaunoise au Moyen Âge