info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Utilisation de la Kinect de Microsoft sur des chantiers de fouilles archéologiques

Utilisation de la Kinect de Microsoft sur des chantiers de fouilles archéologiques

Par rédaction, le

Des étudiants en archéologie de l’Université de San Diego, en Californie (Etats-Unis) vont bientôt se rendre en Jordanie pour une campagne de fouilles, avec dans leurs bagages un objet que l’on retrouve plus souvent dans les salons que sur les chantiers, une Kinect de Microsoft.

La Kinect, périphérique pour consoles de jeux Xbox 360 de Microsoft,qui permet de jouer aux jeux vidéo sans manette, a été « piratée » par l’Institut des sciences des télécommunications et d’information de Californie (Calit2) de façon à pouvoir scanner et cartographier le sol en trois dimensions.

utilisation de la kinect de microsoft pour des recherches archéologiques en jordanie

Le système utilisé par Calit2 permet de recevoir via la Kinect des informations de position en 3D. La console procède au moyen de trois objectifs : un qui projette des points de lumière infrarouge, un second qui prend des images classiques grâce à l’appareil photo intégré et enfin un troisième qui scanne les objets. Après traitement de ces données, une image en 3D est créée : elle permet d’analyser, avant même d’y intervenir, les sites, les artefacts et les vestiges archéologiques, et ce à moindre coût. Ce système a l’avantage d’être plus simple et beaucoup moins cher à utiliser que le système de télédétection par laser LIDAR (Light Detection and Ranging). Un système proche de cette nouvelle technologie a déjà été utilisé pour visualiser en 3D des temples égyptiens (dont Louxor) par le même laboratoire de l’Université de San Diego.

Après l’utilisation de l’iPad dans des fouilles à Pompéi (Italie), c’est une nouvelle utilisation de matériel informatique destiné aux loisirs sur des chantiers de fouilles archéologiques.

Site de l’Institut des sciences des télécommunications et d’information de Californie (Calit2)