info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Les pleurants de Jean sans Peur, au Musée de Cluny, à Paris

Les pleurants de Jean sans Peur, au Musée de Cluny, à Paris

Par Tania Lévy, le

La procession des pleurants du tombeau de Jean sans Peur fait une escale au Musée national du Moyen Âge-Musée de Cluny jusqu’au 3 juin 2013, après une tournée aux Etats-Unis et en Europe.

cluny-pleurants-jean-sans-peur

Lorsque Philippe le Bon commande aux sculpteurs Jean de la Huerta et Antoine le Moiturier le tombeau de ses parents, le duc de Bourgogne Jean sans Peur et Marguerite de Bavière, il exprime le souhait qu’il soit à l’image de celui de son grand-père, Philippe le Hardi, œuvre de Jean de Marville et Claus Sluter à la toute fin du XIVe siècle. Installés sur de minces gradins, une muséographie sobre et épurée concentre l’attention sur les trente-neuf pleurants provenant de ce célèbre tombeau commandé en 1443 et achevé en 1469.

larmes albatres
pleurant-jean-sans-peur
expo-cluny-pleurants

Ces pièces d’une finesse remarquable, taillées dans l’albâtre, sont toutes différentes : religieux ou riches laïcs adoptent les attitudes que les pleurants arboraient lors des funérailles. On suit avec émotion ce lent cortège, destiné à pleurer éternellement les défunts et auquel cette présentation originale rend parfaitement justice. Le fait qu’ils soient détachés de la structure du tombeau et qu’ils aient échappé pour un temps aux arcatures qui les abritent habituellement permet de les admirer sous tous les angles. Il ne faut donc pas hésiter à marcher à leur suite avant qu’ils ne retournent au Musée des Beaux-Arts de Dijon, où les attendent des salles rénovées.

stuette-tombeau-jean-sans-peur
statuette-albatre-moyen-age
tombeau-jean-sans-peur

La salle des tombeaux du Musée de Dijon, avant les travaux de rénovation

LARMES D’ALBÂTRE

LES PLEURANTS DU TOMBEAU DE JEAN SANS PEUR

Exposition jusqu’au 3 juin 2013
Tous les jours sauf le mardi, de 9h15 à 17h45

Musée de Cluny
6 place Paul Painlevé
75005 Paris



A propos de l'auteur : Tania Lévy

Docteur en histoire de l'art, Tania Lévy travaille sur la peinture française entre la fin du XVe siècle et le début du XVIe siècle, plus particulièrement à Lyon, mais également sur les fêtes et les arts éphémères.

A lire aussi :

L'histoire de France au rythme du métro parisien : Métronome
Il y a 150 ans, Paris annexait Charonne
"Paris avant-après" le baron Haussmann, en photo
Histoire de Paris en 3D - Documentaire sur Paris, la ville à remonter le temps