info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Le mandat d’arrêt de Machiavel redécouvert 500 ans après sa publication

Le mandat d’arrêt de Machiavel redécouvert 500 ans après sa publication

Par rédaction, le

Mardi 19 février 2013, une reconstitution des événements qui virent l’arrestation du fameux auteur du Prince, aura lieu dans les rues de Florence. 500 ans jour pour jour après l’émission d’un mandat contre Niccolò Machiavelli (1469-1527), un acteur vêtu à la mode florentine du début du XVIe siècle parcourra la cité en lisant le document original.

Cet acte vient en effet d’être découvert par le professeur Stephen J. Milner, de l’Université de Manchester, au cours de recherches dans les archives de la ville.

Le 19 février 1513, le crieur public, armé, parcourut Florence à cheval, diffusant l’ordre d’arrestation (bando), au moyen d’une trompette d’argent. Les nombreuses archives compilées par le Pr Milner lui ont permis de retracer le trajet habituel du crieur et de mettre au jour le paiement à quatre cavaliers, mandatés pour trouver et capturer l’écrivain, ainsi que le montant reçu une fois leur mission accomplie.

Acte d'arrestation de machiavel

© University of Manchester

En 1512, année du retour des Médicis à la tête du gouvernement florentin, N. Machiavel est chassé de la chancellerie en raison de ses liens avec le précédent gouvernement. Il rédige certainement son ouvrage dans les années suivantes : une lettre du 10 décembre 1513 y fait clairement référence. Son nom apparaît dans le cadre d’une enquête autour d’un complot visant la puissante famille et il est donc arrêté. Mais, en l’absence de preuves, il est finalement relâché en mars 1513. Cherchant ensuite à retrouver une position à Florence, il échange de nombreuses lettres avec Francesco Vettori, ancien collègue et surtout ambassadeur auprès du pape Médicis, Léon X. Dans le même but, il dédie deux éditions du Prince aux membres de cette famille. On ne sait comment les Médicis prirent ces dédicaces mais l’oeuvre de Machiavel eut une grande importance politique et philosophique.

La reconstitution aura lieu ce mardi 19 février à 15h30, au Palagio di parte Guelfa de Florence.



A lire aussi :

A découvrir, en vidéo, les caricatures du XVIIe siècle florentin au musée Fesch d'Ajaccio