info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Jean Moulin, les premières images filmées du résistant et préfet d’Eure et Loir

Jean Moulin, les premières images filmées du résistant et préfet d’Eure et Loir

Par rédaction, le

L’agence régionale du Centre pour le cinéma et l’audiovisuel, Centre images, vient de développer et de mettre en ligne des images du préfet Jean Moulin (1899 – 1943), lors de l’inauguration du comice agricole de Brou (Eure-et-Loir), le 28 juin 1939.
Ces images, filmées sur une pellicule Pathé Rural de 17,5 mm (format interdit par l’armée allemande à partir de 1941) par René Hemmler, instituteur d’une commune voisine, témoigne de la vie locale peu de temps avant le début de la Seconde Guerre Mondiale, et montre le préfet Jean Moulin remplissant ses obligations.

Pour Julie Guillaumot, chargée des ressources numériques au pôle patrimoine de Centre images, ce film est « le seul documentaire d’époque connu et rendu public pour le moment en France où apparaît le célèbre résistant. Les images ont été tournées quelques mois à peine avant le début de la Seconde Guerre Mondiale. […] Sur les images de bonne qualité, on reconnaît Jean Moulin, préfet d’Eure-et-Loir nommé quelques mois auparavant, à son képi blanc brodé de feuilles de chêne et de laurier »

« Les images ont été authentifiées par l’historienne Josette Ueberschlag, puis par un fonctionnaire de la sous-préfecture de Vichy (Allier) passionné de costumes et d’uniformes historiques » précise-t-elle à l’AFP.
Le musée de la Résistance et le musée Jean-Moulin à Paris contactés par Jérôme Cornieux, spécialiste des costumes de préfets, « ont vraiment été séduits car c’est vraiment la seule vidéo de lui. Cette archive va pouvoir servir de base pour des documentaires sur Jean Moulin. »

La bobine du film fût confiée après la mort de son auteur à la mairie avant d’être remise à l’IUFM de Chartres, l’Institut universitaire de formation de maîtres. Ne réussissant pas à lire le document, c’est le Centre Images, société spécialisée dans la collecte, la conservation et la diffusion du cinéma amateur, qui le numérise.

Jean Moulin est nommé préfet d’Eure-et-Loir à Chartres le 21 février 1939. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il réussit à unifier la résistance française avant de devenir le premier président du Conseil National de la Résistance (CNR).
Arrêté le 21 juin 1943 puis torturé par la Gestapo de Klaus Barbie à Caluire, près de Lyon, Jean Moulin meurt le 8 juillet pendant son transfert en Allemagne.
Ses cendres furent transférées au Panthéon, à Paris, le 19 décembre 1964.



A lire aussi :

Les conférences des Rendez-vous de l'Histoire de Blois disponibles en écoute