info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Un message top secret de la Seconde Guerre Mondiale découvert sur le squelette d’un pigeon

Un message top secret de la Seconde Guerre Mondiale découvert sur le squelette d’un pigeon

Par rédaction, le

Un message top-secret vient d’être découvert dans une maison du Comté de Surrey, au Royaume-Uni, demeure toute proche de l’hôtel où le maréchal Montgomery préparait le débarquement de Normandie.
Lors du nettoyage d’une cheminée, le squelette d’un pigeon, dont l’une de ses pattes portait encore un petit tube rouge contenant un message secret et chiffré, a été découvert par le propriétaire.

Composé de 27 groupes de cinq lettres écrits sur du papier à cigarette, ce message était destiné au X02, le centre de commandement des bombardements des forces britanniques, et provenait d’un certain Sergent Stott.
Son contenu reste encore à décoder. Il a été transmis à des experts du musée de Bletchley Park, ancien centre de renseignements où l’on décodait les messages allemands, et à l’actuel service de renseignements GCHQ à Cheltenham, pour déchiffrage.

Message top-secret codé sur la pate d'un pigeon voyageur

Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, la Royal Air Force (RAF) aurait utilisé plus de 250 000 pigeons pour le transport de messages. Parmi ces pigeons, 16 500 auraient été parachutés sur la France occupée pour apporter des messages à la résistance.

Plusieurs pigeons ont reçu la médaille Dickin, décoration qui honore les animaux en guerre depuis sa création en 1943, comme par exemple Paddy, un pigeon qui a traversé la Manche en 4 heures afin de livrer plusieurs messages pour le débarquement des troupes alliés sur les plages normandes.