info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Pour en savoir plus sur la découverte de la tête d’Henri IV

Pour en savoir plus sur la découverte de la tête d’Henri IV

Par rédaction, le

Ce matin avait lieu la conférence de presse sur la découverte de la tête du roi Henri IV (né à Pau le 14 décembre 1553, assassiné à Paris le 14 mai 1610). Les initiateurs du projet, les journalistes S. Gabet et P. Belet, de Galaxie Presse, étaient entourés de J.-P. Babelon, de Mgr le Prince Louis de Bourbon, de J. Perrot, conservateur du patrimoine et du Dr P. Charlier. Ils nous ont déroulé le fil de leur enquête, véritable énigme policière, qui commence en 2008 grâce aux dossiers de J.-P. Babelon. Remontant la trace de la relique royale, ils découvrent la personne qui conserve l’objet depuis les années 1950, confient la tête aux scientifiques et poursuivent de leur côté des recherches historiques dans les archives (Archives Nationales, Archives de Paris, etc.). Le résultat de cette incroyable recherche nous sera présenté dans leur documentaire (Le mystère de la tête d’Henri IV), qui devrait être diffusé sur France 5 en février 2011.
Ce film, en plus de faire la lumière sur l’identification médicolégale de la tête, nous racontera aussi l’histoire de cette relique, depuis sa séparation du corps du roi à la basilique Saint-Denis en octobre 1793 à sa redécouverte le 22 janvier 2010 dans un appartement de Montmartre.

Il nous faut donc pour l’instant nous contenter de l’envers du décor : les débuts de l’intérêt des journalistes pour cette tête, les rebondissements de l’enquête scientifique comme historique et leur résultat, connu déjà par le biais de l’article du British Medical Journal. Cet article sera publié en français dans la Revue du Praticien le 20 décembre prochain.

Afin de vous faire patienter jusqu’en février, voici quelques informations sur la tête du roi Henri IV, dévoilées ce matin lors de la conférence de presse qui s’est tenue au Grand Palais à Paris.
La tête supposée d’Henri IV se trouvait donc chez un couple de retraités parisiens depuis les années 1950. Les journalistes ont retrouvé leur trace grâce à une lettre conservée par J.-P. Babelon ; une fois la relique retrouvée, il restait à la faire authentifier. Les indices allaient cependant dans le sens d’une impossible identification au roi. S. Gabet et P. Belet ont d’ailleurs avoué qu’ils pensaient avoir seulement 10% de chance d’être réellement en présence de la relique royale avant de commencer les investigations… En effet, la tête, bien que momifiée, ne permet aucune analyse ADN et il lui manque toutes ses dents. En outre, le crâne n’a pas été scié comme c’était habituellement la coutume pour les embaumements royaux français. Tous ces indices, pris tout d’abord comme des preuves contre l’identification avec le roi, se révélèrent après l’analyse scientifique et les recherches historiques (du Danemark à Florence), des preuves supplémentaires de l’identité du crâne. Il reste bien sûr des points à éclaircir et tous les historiens et passionnés d’Henri IV, ainsi que des généticiens, ne sont pas d’accord avec ce résultat, qui paraît cependant terriblement convaincant!
A chacun de se faire son idée : il faudra pour cela attendre de lire l’article en français du Pr Charlier et de ses collègues – qui ont tous travaillé bénévolement – et de voir le documentaire de S. Gabet et P. Belet.

Le photomotage réalisé par E. Bourdais afin de prouver l'identification de sa tête avec le roi Henri IV
Photomontage d’E. Bourdais afin de prouver l’identification de « sa » tête avec celle d’Henri IV
© Galaxie Presse
Tête du roi de france Henri IV
Tête du roi Henri IV
© British Medical Journal
Portrait du roi Henri IV et de la tete du roi de france Henri IV
© Galaxie Presse

Le lien vers l’article du British Medical Journal

Plus d’articles sur Henri IV