info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Une plante issue d’une graine vieille de 30 000 ans fleurit en Russie

Une plante issue d’une graine vieille de 30 000 ans fleurit en Russie

Par rédaction, le

La semaine dernière, des scientifiques russes ont annoncé avoir réussi à faire pousser et fleurir une plante à partir d’une graine datant de plus de 30 000 ans.

La graine faisait partie d’un lot découvert dans la grotte d’hibernation d’un écureuil préhistorique située à une trentaine de mètres de profondeur près de la rivière Kolyma, en Sibérie. La conservation des graines à des températures négatives, autour de -7°C, depuis plus de 30 000 ans a permis à l’équipe scientifique russe, dirigée par Svetlana Yashina et David Gilichinsky, de faire grandir et fleurir la plante, la Silene stenophylla.

Dans un premier temps, les chercheurs de l’Académie des sciences russes ont essayer de faire germer les graines de Silene stenophylla mais sans succès. Ils ont par la suite eu plus de succès grâce à des tissus immatures, dits placentaires, extraits de la graine elle-même puis placés en culture in vitro. Les cellules se sont ensuite développées puis ont été placées en pots sous une lumière et une température contrôlées.
Ces plantes ont ensuite donné des graines viables, qui elles ont germé, poussé et fleuri.
Les scientifiques ont remarqué que les plantes issues de ces graines préhistoriques sont plus lentes à produire des racines, poussent plus doucement et donnent plus de fleurs, aux pétales moins serrés que la Silene stenophylla moderne.

Jusqu’à présent, la plus ancienne graine ayant réussi à germer et pousser était une graine de Phoenix dactylifera (un palmier dattier) vieille de 2 000 ans découverte dans la forteresse de Masada, près de la Mer morte.

Découverte publiée dans la revue PNAS



A lire aussi :

Les graines de La Pérouse
Les plantes au Moyen Age d'après les Grandes Heures d'Anne de Bretagne
150 ans du jardin d'acclimatation de Paris (16e)