info-histoire.comInfo et actualité de l'histoire
Présentation des ouvrages <em>Les saints de Monreale en Sicile</em> et le <em>Programme au Moyen Âge</em>

Présentation des ouvrages Les saints de Monreale en Sicile et le Programme au Moyen Âge

Par Tania Lévy, le

Ce mercredi au Musée national du Moyen Âge à Paris, Sulamith Brodbeck présentait son ouvrage consacré aux Saints de la cathédrale de Monreale en Sicile – Iconographie, hagiographie et pouvoir royal à la fin du XIIe siècle.

Cette présentation claire et passionnante nous a entraînés dans les recoins de la célèbre cathédrale de Monreale, au sud-ouest de Palerme (Sicile). Les mosaïques de cet édifice sont bien connues : les historiens des XIXe et XXe siècles se sont penchés sur ces réalisations magnifiques du XIIe siècle, qui couvrent la quasi totalité des murs intérieurs. Mais les nombreux saints représentés n’avaient jamais fait l’objet d’une étude approfondie et exhaustive. Ce sont donc pas moins de 174 personnages saints qui se dévoilent à notre regard : saints militaires, médecins, saintes femmes, saints locaux, grecs et latins…

L’étude de l’iconographie et l’emplacement de ces représentations hagiographiques amènent de nombreuses informations novatrices et très intéressantes sur les commanditaires de ces mosaïques, le choix des saints et la circulation à l’intérieur de l’édifice.

En deuxième partie, Jean-Marie Guillouët et Claudia Rabel présentaient l’ouvrage dédié à la notion de programme au Moyen Âge. Ce volume de la série des Cahiers du Léopard d’Or est le fruit de réflexions menées lors de deux journées d’études en 2006 et 2008. Le terme même de programme est étudié, car il n’existait pas dans le sens où on l’entend aujourd’hui pour les époques considérées (de l’époque carolingienne au bas Moyen Âge). De nombreux exemples – de l’architecture (avec les cryptes de Saint-Germain d’Auxerre) à la peinture, le textile (la Broderie de Bayeux), ou encore l’enluminure (le Psautier dit de saint Louis) – reviennent sur cette notion, et sur son existence ou son absence au Moyen Âge.
Afin d’apprécier la diversité des contributions, en voici le sommaire :
J.-M. Guillouët & C. Rabel : En quête de programme
M. Pastoureau : «Programme»: histoire d’un mot, histoire d’un concept
F. Héber-Suffrin & A. Wagner : Autels, reliques et structuration de l’espace monastique: l’exemple de Saint-Riquier
C. Sapin : Architecture et décor à Saint-Germain d’Auxerre au IVe siècle: un ou des programmes adaptés?
A. Wagner : L’évêque et la sanctification de la ville
M. Pastoureau : La broderie de Bayeux: un programme introuvable?
R. A. Maxwell : La sculpture romane et ses programmes: questions de méthode
P. Stirnemann : Quand le programme fait fausse route: les psautiers de Saint-Alban et de saint Louis
P.-Y. Le Pogam : La programmation architecturale au moyen âge: le cas des papes dans la seconde moitié du XIIIe siècle
M. Tomasi : «Programmes» encyclopédiques dans la sculpture monumentale à Florence et à Venise au milieu du XIVe siècle: possibilités et limites de l’analyse
M. Lionnet : Cycle et programme dans la peinture murale hongroise au moyen âge: enjeux et concepts
C. Blondeau : Manuscrits et tapisseries de commande sous le principat de Philippe le Bon
D. Bohler : Peut-on parler de «programme» en histoire littéraire du moyen âge?

Deux ouvrages donc captivants qui abordent des questions importantes et inédites pour l’histoire de l’art médiéval.

Les saints de la cathédrale de Monreale en Sicile : Iconographie, hagiographie et pouvoir royal à la fin du XIIe siècle

Les saints de la cathédrale de Monreale en Sicile : Iconographie, hagiographie et pouvoir royal à la fin du XIIe siècle

Sulamith Brodbeck
Ecole Française de Rome
ISBN-10 : 2728308640

Commander

Le programme : Une notion pertinente en histoire de l'art médiéval ?

Le programme : Une notion pertinente en histoire de l’art médiéval ?

Jean-Marie Guillouët et Claudia Rabel
Cahiers du léopard d’or
ISBN-10 : 2863772252

Commander



A propos de l'auteur : Tania Lévy

Docteur en histoire de l'art, Tania Lévy travaille sur la peinture française entre la fin du XVe siècle et le début du XVIe siècle, plus particulièrement à Lyon, mais également sur les fêtes et les arts éphémères.